questions d'éthique

-0338 Bataille de Chéronée

[edit] Athene perd son indépendance

Bien que considéré comme barbare par les Athéniens, le royaume de Macédoine a, sous le règne de Philippe, étendu son hégémonie sur la Grèce classique:

Philippe II sait se montrer habile politicien dans la victoire : il se contente de contraindre Athènes à entrer dans la Ligue de Corinthe, une confédération d'États helléniques qu'il dirige.

Après la bataille de Chéronée, Philippe de Macédoine épargne Athènes et s’en prend essentiellement à Thèbes. Il propose de donner à Athènes un canton thébain qu’elle revendiquait.

Thèbes doit renoncer à sa domination sur la Béotie.